Nos nouveautés

Promotions

Le Thé et la Santé

Le thé a toujours éveillé un intérêt particulier pour ses propriétés et pour la santé, et ceci depuis sa découverte par l'empereur Shen Nong qui testa sur lui-même ses propriétés. On lui attribue l'introduction de la médecine, de l'acupuncture et de la phytothérapie ; il développa également l'agriculture. Il fut l'auteur du Traité des Plantes Médicinales, l'un des fondements de la médecine chinoise traditionnelle. C'est dans ce cadre qu'il étudia les végétaux et les vertus curatives des plantes pour analyser leurs effets sur sa personne.

Il put constater que le thé avait le pouvoir de désintoxiquer de nombreux poisons. De nombreux ouvrages de médecine chinoise ont toujours conseillé son utilisation pour la santé. Une multitude d'expériences furent conduites pour établir les multiples bienfaits de cette plante qui fut dès lors considérée comme un médicament.

Que ton aliment soit ton médicament !
- Annales de Bin Tsiao (XIe siècle av. J.-C.)

Les Anciens établirent le système des cinq éléments (bois, feu, terre métal, eau) dont les correspondances précisent l'organisation de l'univers physique. Il sert de grille d'interprétation de phénomènes variés, aussi bien physiques que pathologiques. La tradition chinoise atteste que le meilleur moyen de rester en bonne santé est de s'accorder à l'environnement et aux changements apportés par les saisons. Elle considère l'unité de l'âme et du corps, de l'homme et de l'univers. La médication chinoise considère que toute chose dans la nature est un médicament ayant pour but d'utiliser le bon qi (souffle vital) de la nature pour ajuster le mauvais qi (souffle vital) dans le corps humain aussi bien que pour guérir les maladies. D'après ce point de vue, le thé a été sélectionné comme le " roi des boissons ".

Il existe de nombreuses ordonnances à base de thé, seul ou en mélange avec d'autres plantes. Le qi du thé est amer et froid. C'est donc un traitement efficace pour soigner les maladies fiévreuses. Le thé peut apporter l'amertume dont le corps manque généralement.

Pour bénéficier au mieux de ses vertus, il est conseillé d'utiliser un thé de qualité provenant d'une récolte nouvelle de préférence. La plante s'étant reposée pendant les mois d'hiver, la sève s'est régénérée et elle offre ainsi, au printemps, le meilleur de ses essences. L'environnement dans lequel le thé est cultivé a aussi son importance : les forêts, les sources et l'air pur des montagnes, à l'abri de la pollution, sont les conditions idéales pour qu'un thé soit plus efficace lors d'un traitement. Le thé doit toujours être consommé avec modération, sans excès (trois à quatre tasses en moyenne par jour). En règle  générale, il ne faut pas boire trop de thé avant le coucher, et choisir la  qualité qui convient selon son état et selon la saison.

Un moine chinois âgé de 130 ans déclare : " sans thé, on est malade ; avec le thé, c'est la paix " (c'est-à-dire : la santé).

En été, il est préférable de boire le thé chaud qui abaisse la chaleur interne. C'est ce qu'on nomme les thés " rafraîchissants " comme les thés verts et les thés blancs. Le thé offrira généreusement ses bienfaits pour améliorer la santé dans de nombreux domaines s'il est de qualité. Mais un thé mauvais peut nuire à la santé. Dans ce cas, il vaut encore mieux ne boire que de l'eau chaude.

Le célèbre poème de Lu Tung sur les sept tasses de thé donne une description très vivante des effets que procure sa boisson :

" Le premier bol onctueusement humecte lèvres et gosier ;
Le deuxième bannit toute ma solitude ;
Le troisième dissipe la lourdeur de mon esprit,
Affinant l'inspiration acquise par tous les livres que j'ai lus.
Le quatrième produit une légère transpiration,
Dispersant par mes pores les afflictions de toute une vie.
Le cinquième bol purifie tous les atomes de mon être.
Le sixième me fait de la race des Immortels.
Le septième est le dernier... Je n'en puis boire davantage. "

Dans la culture chinoise, le thé est réputé pour permettre de concentrer son attention, développer une plus grande sagacité, calmer l'anxiété, atténuer les effets de l'alcool, digérer les graisses et tenir éveillé. Ce sont les fonctions de base du thé.

De par le monde, plusieurs organismes poursuivent des recherches scientifiques pour exploiter le thé médical en termes de biochimie, pharmacologie, physiologie, pathologie. Une vaste somme de recherches menées en Chine, au Japon, aux États-Unis, en Inde et au Canada ont démontré les effets thérapeutiques du thé.

Service de
proximités

Restons en contact !


04 72 41 04 60

à votre écoute

expédition

48h chrono

paiement

sécurisé

Restons en contact !